OFFRE DE PRET CHEZ NATHALIE VASSELIERE

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
actualité:blog:2008.06.28_le_soleil [2009/04/27 19:00]
kim
actualité:blog:2008.06.28_le_soleil [2009/10/25 02:09] (Version actuelle)
kim
Ligne 1: Ligne 1:
 h1. 2008.06.28 Québec : Infertilité et adoption h1. 2008.06.28 Québec : Infertilité et adoption
 source : [[http://​www.cyberpresse.ca/​article/​20080628/​CPSOLEIL/​80623157/​5826/​CPSOLEIL| Le Soleil]]\\  ​ source : [[http://​www.cyberpresse.ca/​article/​20080628/​CPSOLEIL/​80623157/​5826/​CPSOLEIL| Le Soleil]]\\  ​
-L'ADQ et le PQ voudraient amender le projet de loi 23 sur la procréation afin qu'il soit mentionné que l'​infertilité constitue une maladie et qu'​ainsi les traitements de fécondation in vitro s'en trouvent couverts par la RAMQ, ce qui représenterait une dépense additionnelle de plus de 20 millions par année pour l'​État québécois. Je suis contre.\\  ​+L'ADQ et le PQ voudraient amender le projet de loi 23 sur la procréation afin qu'il soit mentionné que l'​infertilité constitue une maladie et qu'​ainsi les traitements de fécondation ​//in vitro// s'en trouvent couverts par la RAMQ, ce qui représenterait une dépense additionnelle de plus de 20 millions par année pour l'​État québécois. Je suis contre.\\  ​
  
 Si l'​infertilité est une maladie, je trouve que Julie Snyder porte bien sa maladie et qu'​elle fait une saprée belle malade. En d'​autres termes, cette maladie n'​empêche pas de fonctionner normalement dans la société et ne fait pas souffrir. Quand un ministère de la Santé comme le nôtre est proche de la faillite, on ne fait pas l'​erreur de dépenser 20 millions de plus dans pareille aventure alors que l'​argent est si utile ailleurs.\\  ​ Si l'​infertilité est une maladie, je trouve que Julie Snyder porte bien sa maladie et qu'​elle fait une saprée belle malade. En d'​autres termes, cette maladie n'​empêche pas de fonctionner normalement dans la société et ne fait pas souffrir. Quand un ministère de la Santé comme le nôtre est proche de la faillite, on ne fait pas l'​erreur de dépenser 20 millions de plus dans pareille aventure alors que l'​argent est si utile ailleurs.\\  ​

Outils personnels