OFFRE DE PRET CHEZ NATHALIE VASSELIERE

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

actualité:blog:2008.07.28_metro [2008/07/30 07:32] (Version actuelle)
kim créée
Ligne 1: Ligne 1:
 +h1. 2008.07.28 « Mettre de l’huile dans les rouages de l’adoption »
 +source : [[http://​www.metrofrance.com/​x/​metro/​2008/​07/​28/​ekFatdQBrL76/​index.xml|Metro]]\\  ​
 +**Qui sont les « corps de paix » de l’adoption prévus par Rama Yade? Explication.**\\  ​
  
 +Frédérique Williame, chargée de communication de l’association française des volontaires du progrès (AFVP), avec qui le secrétariat d’Etat aux droits de l’homme va signer une convention pour faciliter l’adoption d’enfants étrangers par des Français.\\  ​
 +**
 +Quand devez-vous signer cette convention avec Rama Yade ?​**\\  ​
 +En réalité, notre partenariat est déjà plus ou moins lancé. La première volontaire est déjà recrutée, elle suit actuellement une formation et va partir d’ici la fin août à Phnom Penh, au Cambodge. Elle y restera deux ans.
 +L’idée est de créer un réseau de volontaires pour l’adoption d’une trentaine de personnes d’ici la fin 2009. Nous avons déjà, parmi les 400 volontaires de l’AFVP, des volontaires qui travaillent à l’étranger sur la protection de l’enfance,​ l’écotourisme,​ l’environnement,​ l’agriculture… L’adoption,​ c’est une première.\\  ​
 +
 +**Quel va être le rôle de ces « corps de paix » ?​**\\  ​
 +Ils vont avoir un rôle à jouer dans l’accueil des parents adoptants dans le pays d’adoption ainsi que dans la structuration des associations au niveau local. L’idée est d’animer le réseau d’associations déjà existant, d’améliorer leur fonctionnement et de rassurer les parents qui entrent dans une procédure d’adoption. De mettre de l’huile dans les rouages de l’adoption en somme.\\  ​
 +
 +**Comment seront recrutés les volontaires ?​**\\  ​
 +Nous recherchons deux types de profils. Des juristes et des personnes compétentes dans l’animation. La moyenne d’âge de nos volontaires est de 26 ans. Il faut des jeunes prêts à partir deux ans dans un pays étranger. Ils ne touchent pas de salaire à proprement parler mais des indemnités,​ calculées en fonction du niveau de vie du pays. En termes de valeurs, le système est proche de celui du bénévolat,​ avec un fort engagement personnel de la part du volontaire. Le volontaire bénéficie,​ avant de partir, de plusieurs semaines de formation juridique propre à l’adoption mais il doit aussi acquérir des connaissances en géostratégie,​ en solidarité internationale.\\  ​
 +
 +Alexandra Bogaert
 +{{tag>​France actualité 2008 Yade}}

Outils personnels