l.com pour

* Financi

2008.08.23 Vietnam : une réglementation de l'adoption plus stricte serait nécessaire

source : ThanhNien News.com, traduit de l'anglais

Les autorités veulent renforcer la réglementation sur l'adoption à la suite des récentes allégations de faux documents dans le nord de la province de Nam Dinh.

Au début de cette semaine, la police cherchait des accusations de falsification pour les chefs de deux centres de charité de Nam Dinh.

Lors d'une réunion tenue à Hanoï vendredi pour examiner les trois années de la Convention sur l'adoption entre le Vietnam et les États- Unis, les experts ont recommandé une réglementation plus stricte pour gérer l'adoption.

M VU Duc Long, le directeur du Departement de l' Adoption Internationale (DAI) du ministère de la Justice a déclaré que les aides financières aux orphelinats devraient être traitées uniquement par le DAI.

Il a déclaré que les autorités envisageaient de restructurer les procédures d'adoption pour empêcher les contacts directs entre les agences d'adoption internationale et les orphelinats. Le DAI ferait la liaison. Il a dit que cela pourrait prévenir d'éventuelles relations malsaines entre agences et orphelinats. “Les aides financières en espèces et des structures financières flexibles ont créé des lacunes en matière d'adoption,” a dit Long.

“Cela a créé des possibilités de relations malsaines entre les agences d'adoption internationale et les orphelinats.”

Le vice-chef du DAI, Le Thi Hoang Yen a déclaré: “Nous sommes très inquiets avec les récents faux documents. Nous étions confiants quant à la légitimité des documents évalués par la police. Mais dans des cas récents dans la province de Nam Dinh, il y avait des faux approuvés par la police. “

Récemment, 134 sénateurs des États-Unis - y compris Barrack Obama, Hillary Clinton et John D. Rockefeller IV - et des centaines associations d'adoption et 8460 résidents des États-Unis ont signé une pétition pour demander l'extension de la Convention sur l'adoption entre le Vietnam et les États-Unis, après que les États- Unis ont décidé de ne pas prolonger la convention après son expiration le 1er Septembre.

Les statistiques du DAI montrent que 1700 enfants vietnamiens ont été adoptés par des familles américaines depuis la mise en place de la convention en 2005.

Le Ministère de la Justice a autorisé 69 agences d'adoption internationale à opérer au Vietnam, dont 42 américaines au centre d'assistance humanitaire du district de Y Yen dans la province de Nam Dinh.
La Police de Nam Dinh cherchait des charges contre le directeur du centre, Tran Thi Luong, au début de cette semaine pour falsification de documents relatifs aux bébés.

Rapporté par Thanh Phong


Outils personnels