Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

actualité:blog:2008.08.27_metro [2008/08/27 22:40] (Version actuelle)
kim créée
Ligne 1: Ligne 1:
 +h1. 2008.08.27 Coup de pouce à l'​adoption
 +source : [[http://​www.metrofrance.com/​x/​metro/​2008/​08/​27/​i5IWFaCDUrDe/​index.xml|Metro France]]\\  ​
  
 +L’adoption en France est à la traîne. Alors que près de 25000 familles bénéficient de l’agrément qui leur donne le droit d’adopter,​ moins de 4000 adoptions ont lieu chaque année. Le nombre des enfants étrangers adoptés a chuté de 20% en deux ans (3162 en 2007 contre 4136 en 2005). Par comparaison,​ elles ont quadruplé en moins de dix ans en Espagne et bondi de 9% en Italie. Quant aux adoptions d’enfants français, elles restent dérisoires.\\  ​
 +Pour combler ce retard, un plan a été présenté hier au Conseil des ministres par les secrétaires d’Etat en charge du dossier, Nadine Morano (Famille), et Rama Yade (Affaires étrangères).\\  ​
 +Le projet de réforme s’appuie en grande partie sur le rapport remis en mars dernier à l’Elysée par Jean-Marie Colombani qui dénonçait l’inefficacité du système français.\\  ​
 +
 +En voici les grandes lignes :​\\  ​
 +**• L’adoption à l’étranger**\\  ​
 +Afin d’aider les familles sur place, un réseau de volontaires sera mis en place sous la houlette des ambassadeurs et d’associations spécialisées. Ce « Peace corps » à la française sera déployé à titre expérimental dans une vingtaine de pays d’ici à 2009.\\  ​
 +Sur le modèle de pays comme l’Italie ou les Etats-Unis, une politique d’aide humanitaire sera également menée en parallèle dans les pays d’origine des enfants. Une partie des crédits de l’aide au développement sera ainsi dédiée à des projets de protection de l’enfance sur place. Un poste d’ambassadeur spécialisé sur la question est prévu.\\  ​
 +**
 +• L’adoption en France**\\  ​
 +La majorité des enfants actuellement placés dans des familles d’accueil ou en institutions ne peuvent pas être adoptés parce qu’ils ne sont pas officiellement « abandonnés ». "En 2006, sur 23 000 enfants placés après décision d'un juge, on a dénombré seulement 219 demandes de déclarations judiciaires d'​abandon », a déploré Nadine Moreno. L’objectif est donc « de modifier l’article 350 du code civil qui définit le délaissement », a-t-elle fait savoir.\\  ​
 +**• Du côté des parents**\\  ​
 +Pour améliorer l’accompagnement des familles d’accueil,​ des consultations spécialisées seront créées au niveau régional et un site Internet sera dédié à la question. Chaque année, les parents qui disposent de l’agrément seront invités à faire le point afin de retirer de la liste ceux qui ont abandonné leur projet.\\  ​
 +Par ailleurs, l’Agence française de l’adoption,​ créée en 2005, doit signer une convention d’objectifs et de gestion avant fin 2008 et sera ainsi soumise à un meilleur contrôle de ses actions.\\  ​
 +Mais le décalage avec d’autres pays vient aussi du degré d’exigence des parents. En France, seuls 23 % des enfants adoptés ont plus de cinq ans. En Italie, ils sont plus de 50 %.\\  ​
 +Claire Cousin
 +{{tag>​actualité 2008 France Morano Yade}}

Outils personnels