OFFRE DE PRET CHEZ NATHALIE VASSELIERE

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

actualité:blog:2008.09.18_figaro [2008/09/18 16:43] (Version actuelle)
kim créée
Ligne 1: Ligne 1:
 +h1. 2008.09.18 « Envoyé spécial » - Un document édifiant sur le parcours du combattant que représente l'​adoption d'un enfant à l'​étranger
 +
 +source : [[http://​www.lefigaro.fr/​programmes-tele/​2008/​09/​18/​03012-20080918ARTFIG00567-adoption-un-enfant-a-tout-prix-.php|Le Figaro]]\\  ​
 +
 +Seuls ceux qui se sont prêtés à l'​exercice peuvent véritablement savoir  ​
 +à quel point l'​adoption d'un enfant est devenue difficile en France. Le  ​
 +reportage de Jérôme Soulard et Jean-François Monier, Un si long chemin,  ​
 +illustre les très nombreux obstacles qui sont, volontairement ou non,  ​
 +mis sur la route de ces futurs parents. Un an d'​enquête au cours de  ​
 +laquelle l'​équipe d'« Envoyé spécial » a principalement suivi le  ​
 +parcours de deux familles, l'une en Russie, l'​autre au Vietnam. Et si  ​
 +les démarches sont aujourd'​hui très réglementées dans ce dernier pays,  ​
 +les choses semblent beaucoup plus complexes du côté de la Sibérie. La  ​
 +caméra suit en effet Frédéric et Patricia, engagés depuis le printemps  ​
 +2006 dans une adoption en individuel avec de curieux intermédiaires.  ​
 +C'est leur 5e séjour et l'​affaire semble au point mort malgré les  ​
 +quelque 15 000 euros déjà dépensés en séjour et en salaires versés à  ​
 +une « facilitatrice » officielle mais pour le moins évasive quant à ses  ​
 +capacités de résultat. Une intermédiaire qui avoue sans détour que les  ​
 +juges et les autres responsables en charge des dossiers ont l'​habitude  ​
 +« qu'on leur souhaite de bonnes fêtes de Noël », et autres, avec de  ​
 +substantiels cadeaux.\\  ​
 +
 +
 +« Le risque zéro n'​existe pas, souligne Jérôme Soulard, mais le  ​
 +Vietnam, tout comme d'​autres pays, a pris un certain nombre de mesures  ​
 +pour que l'​argent donné par les adoptants ne soit pas détourné par des  ​
 +gens sans scrupule, mais soit utilisé de manière transparente pour la  ​
 +construction d'​orphelinats,​ de dispensaires et autres microprojets.  ​
 +Cela a permis de régler environ 90 % des problèmes. » L'une des  ​
 +principales préoccupations des autorités, rappelée par Françoise Joly  ​
 +et Guilaine Chenu qui coprésentent l'​émission : que l'​enfant soit  ​
 +réellement orphelin ou abandonné, et pas la victime d'une sordide  ​
 +transaction financière. Les Américains,​ souvent habitués à forcer  ​
 +toutes les portes à coup de dollars, ont d'​ailleurs été interdits dans  ​
 +certains pays.\\  ​
 +
 +**Un système lourd et procédurier**\\  ​
 +
 +Depuis deux ans, les adoptions internationales enregistrent une baisse  ​
 +importante en France : 20 %, alors qu'​elles augmentent en Italie ou en  ​
 +Espagne. Le système français serait « trop lourd, trop procédurier,​ il  ​
 +manquerait d'​efficacité ». C'est en tout cas ce qu'a révélé le rapport  ​
 +Colombani remis au printemps dernier au président de la République. Le  ​
 +gouvernement vient donc de présenter son plan de relance de l'​adoption.  ​
 +Un espoir pour les 28 000 familles françaises qui attendent  ​
 +actuellement de pouvoir accueillir un enfant. Moins de 4 000 y  ​
 +parviendront cette année. Au bout du chemin le reportage débute par  ​
 +cette image , l'​immense émotion à la découverte du visage de l'​enfant  ​
 +dont on se voit confier la vie.\\  ​
 +France 2 - Ce soir à 20 h 50.
 +
 +{{tag>​actualité France 2008 Russie Vietnam Colombani}}
  

Outils personnels