Vous avez une question à laquelle vous n'avez pas trouvé de réponse sur cette page ni ailleurs sur le wiki? Cliquez ICI pour la poser sur notre forum.

Participez à notre observatoire permanent sur l'adoption : téléchargez le questionnaire à renvoyer à questionnaire(at)coeuradoption.org.
Les résultats 2012 sont consultables ici.

2008.10.24 Adoption simple: encore un refus

source : Têtu

Le tribunal de grande instance de Paris vient de rejeter, dans un arrêt du 22 octobre, une demande d'adoption simple croisée, au sein d'un couple de femmes ayant chacune porté un enfant. Les juges se sont ainsi conformés à la jurisprudence de la Cour de cassation qui, dans son arrêt du 20 février 2007, a mis fin aux demandes d'adoption simple au sein de couples homosexuels.

«Nous savions à quoi nous attendre mais nous avions envie de faire avancer les choses», expliquent à Têtu les deux femmes, cadres d'une quarantaine d'années qui souhaitent garder l'anonymat. Pour elles, l'adoption est avant tout un moyen de mettre leurs enfants à l'abri en cas de décès d'un des parents. Les deux enfants, âgés de 3 et 2 ans, sont nés grâce au même donneur –argument que le couple a souhaité mettre en avant devant les juges. «Ils sont élevés comme frère et sœur, se ressemblent beaucoup. Je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas adopter le demi-frère de ma fille», estime l'une d'entre elles.

Le couple pointe du doigt l'hypocrisie de la société: «La Caisse d'allocations familiales et le Trésor public nous reconnaissent comme une famille, alors que nous ne sommes même pas pacsées, alors pourquoi pas la justice?» Le couple a décidé de faire appel de la décision. «Nous ne sommes que la partie immergée de l'iceberg. Un jour, il faudra bien que ça change.»

Retrouvez un dossier de 5 pages sur la maternité lesbienne dans la rubrique «TêtuE» de Têtu n°138, actuellement en kiosques.

Copyright tetu.com

par Taina Tervonen


Outils personnels