OFFRE DE PRET CHEZ NATHALIE VASSELIERE

2008.10.27 Népal: liste des agences sélectionnées selon les nouvelles procédures

Source: The Himalayan Times (traduit de l'anglais)

Le Népal a identifé 10 pays éligibles pour l'adoption internationale. L'Allemagne, la France, la Suède, le Danemark, la Belgique, l'Italie, l'Espagne, la Norvège, les Etats-Unis et le Canada ont été jugés acceptables, grâce à leur engagement impeccable dans la sauvegarde des droits de l'enfant.

Nombre d'agences par pays:

  • Etats-Unis 32
  • Italie 8
  • Espagne 5
  • Canada 3
  • France 2
  • Belgique 2
  • Suède 2
  • Danemark 2
  • Norvège 1
  • Allemagne 1

L'adoption internationale sera facilitée par l'intermédiaire des agences de placement de ces pays qui correspondent aux critères du gouvernement. Les adoptions passeront par une gamme de procédures traitées par le Conseil d'Enquête et de Recommandation et deux Comités de Sélection des Familles selon les Conditions et Procédures qui ont été formulées en Mars.

Un comité fonctionnera sous l'égide du Nepal Child Organisation (NCO), qui étudiera les dossiers des enfants sous sa responsabilité en attente de familles d'accueil. Il traitera les demandes des familles postulantes et autres demandeurs selon les normes du Central Child Welfare Board. Le comité étudiera aussi les données des enfants logés dans 37 centres d'accueil répartis dans le pays.

La procédure nécessite un représentant des agences étrangères sélectionnées pour la coordination avec les comités de sélection des familles. Ces derniers examineront les dossiers des enfants en attente de famille d'accueil. Le comité examinera ensuite les exigences des candidats. Des 66 agences qui ont demandé leur accréditation, seules 58 ont atteint les critères des Conditions et Procédures de 2008.

“Ces agences possèdent au moins trois ans d'expérience dans l'adoption internationale”, selon Punya Prasad Neupane, secrétaire du Ministère de la Femme, de l'Enfant et de la Protection Sociale. “Les agences ont été pré-sélectionnées sur la base de leur accord d'entente préalable, qui a été signé avec les ONGs locales des droits de l'enfant”, précise Neupane. “Avant la sélection, les agences sont invitées à soumettre les dossiers des familles d'accueil candidates au ministère”, a-t-il ajouté. Les agences doivent s'enregistrer auprès du gouvernement pour commencer le processus d'adoption internationale. Prakash Kumar Adhikary, officier légal au ministère, a indiqué “un conseil composé de secrétaires des ministères concernés et d'un représentant de la fédération népalaise des centres d'accueil décidera des dossiers et attendra une approbation”.

L'adoption internationale a été suspendue en Mai de l'année dernière. La controverse a éclaté autour du cas d'une fille de huit ans, qui avait été déclarée orpheline et candidate à l'adoption. Plus tard, une enquête a démontré qu'elle n'était pas éligible à l'adoption, n'étant pas orpheline et ne désirant pas quitter le Népal. Le ministère avait suspendu plus de 400 dossiers après cet incident. Cependant, le gouvernement a infirmé cette décision en Décembre dernier.

Le ministère a autorisé l'adoption internationale en 2000. Les étrangers ont adopté 2244 enfants depuis.


Outils personnels