Un crédit vous est gratuit avec le groupe “Crédit finance service” si vous étés vraiment éligible pour un crédit ou financement. Contactez les dés aujourd'hui pour en bénéficié de leurs service sans aucun regrette économique de votre niveau.

Contact: cfi.service.01@gmail.com Whatshapp: +33733622558

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

actualité:blog:2009.03.03_monde [2009/03/04 10:10]
kim créée
actualité:blog:2009.03.03_monde [2009/03/04 10:14] (Version actuelle)
kim
Ligne 9: Ligne 9:
 Une première en France. C'est la première fois que la famille homoparentale est reconnue dans un avant-projet de texte de loi. Selon Le Figaro du 3 mars, pour la secrétaire d'Etat à la famille, "il s'agit simplement de 'mieux prendre en compte l'​intérêt de l'​enfant'​ et de '​faciliter l'​organisation des actes de la vie usuelle pour ceux qui s'en occupent',​ qu'ils soient hétéros ou non". Une première en France. C'est la première fois que la famille homoparentale est reconnue dans un avant-projet de texte de loi. Selon Le Figaro du 3 mars, pour la secrétaire d'Etat à la famille, "il s'agit simplement de 'mieux prendre en compte l'​intérêt de l'​enfant'​ et de '​faciliter l'​organisation des actes de la vie usuelle pour ceux qui s'en occupent',​ qu'ils soient hétéros ou non".
  
-Christine Boutin sceptique. La ministre du logement, Christine Boutin, qui pourfend le statut de beau-parent,​ avait réagi au lendemain du discours du président de la République,​ déclarant notamment que "​l'​éclatement des familles et des repères pour les enfants ne doivent pas être accentués"​. Elle a réitéré, lundi, ses mises en garde : "Si l'on met sur le même pied, dit-elle au Figaro, le parent biologique et le parent non biologique, on ouvre la porte à l'​homoparentalité."​ L'​Union nationale des associations familiales craint, quant à elle, "une perte de la responsabilité"​ pour les parents, selon Le Figaro.+Christine Boutin sceptique. La ministre du logement, Christine Boutin, qui pourfend le statut de beau-parent,​ avait réagi au lendemain du discours du président de la République,​ déclarant notamment que "​l'​éclatement des familles et des repères pour les enfants ne doivent pas être accentués"​. Elle a réitéré, lundi, ses mises en garde : "Si l'on met sur le même pied, dit-elle au Figaro, le parent biologique et le parent non biologique, on ouvre la porte à l'​homoparentalité."​ L'​Union nationale des associations familiales craint, quant à elle, "une perte de la responsabilité"​ pour les parents, selon [[actualité:​blog:​2009.03.03_figaro|Le Figaro]].
  
 Les associations LGBT espèrent. "Face aux associations familiales, d'un côté, et aux organisations de parents homosexuels,​ notre objectif était d'​aboutir à un texte consensuel dans lequel les uns et les autres se retrouvent",​ explique un conseiller de Mme Morano sur le [[actualité:​blog:​2009.03.02_express|site de L'​Express]]. L'​Inter-LGBT ​ (Interassociative lesbienne, gaie, bi et trans) espère que "​grâce à ce texte, les tribunaux donnent plus facilement une délégation d'​autorité parentale aux couples du même sexe". Les associations LGBT espèrent. "Face aux associations familiales, d'un côté, et aux organisations de parents homosexuels,​ notre objectif était d'​aboutir à un texte consensuel dans lequel les uns et les autres se retrouvent",​ explique un conseiller de Mme Morano sur le [[actualité:​blog:​2009.03.02_express|site de L'​Express]]. L'​Inter-LGBT ​ (Interassociative lesbienne, gaie, bi et trans) espère que "​grâce à ce texte, les tribunaux donnent plus facilement une délégation d'​autorité parentale aux couples du même sexe".

Outils personnels