OFFRE DE PRET CHEZ NATHALIE VASSELIERE

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

actualité:blog:2009.03.24_le_guatemala_reconnat_avoir_fait_adopter_l_tranger_des_orphelins_de_la_guerre_civile [2009/03/24 14:51] (Version actuelle)
marcantoine Page moved from actualit:blog:2009.03.24_le_guatemala_reconnat_avoir_fait_adopter_l_tranger_des_orphelins_de_la_guerre_civile to actualité:blog:2009.03.24_le_guatemala_reconnat_avoir_fait_adopter_l_tranger_des_orphelins_de_la_guerre_civile
Ligne 1: Ligne 1:
 +h1. 2009.03.24 Le Guatemala reconnaît avoir fait adopter à l'​étranger des orphelins de la guerre civile
 +(Associated Press) Le gouvernement guatémaltèque a trouvé des preuves indiquant que des orphelins de la guerre civile avaient bien été proposés à l'​adoption à des familles étrangères,​ plutôt que de chercher à retrouver leurs proches, ont reconnu lundi les autorités.
  
 +Depuis longtemps, des groupes de défense des droits humains accusaient le gouvernement d'​avoir préféré l'​adoption au rapprochement entre les enfants et des membres de leurs familles, qui auraient survécu aux 36 années de guerre civile guatémaltèque,​ de 1960 à 1996. Les autorités avaient jusqu'​ici toujours nié ces allégations.
 +
 +Le gouvernement du [[pays:​guatemala]] a trouvé des preuves concernant au moins un cas d'​adoption forcée. Après que les parents ont été tués par les forces de sécurité guatémaltèques,​ un frère et sa sœur ont été conduits dans un orphelinat et déclarés abandonnés,​ a expliqué l'​enquêteur Marco Tulio Alvarez. Aucune information concernant leur nom ou leur devenir n'a pu être communiquée.
 +
 +Et les faits montrent que des centaines d'​autres enfants ont été conduits à l'​orphelinat,​ puis adoptés par des Américains probablement,​ a ajouté Marco Tulio Alvarez.
 +
 +Une équipe d'​enquêteurs examine des déclarations d'​enfants et d'​adultes disparus, entre 1976 et 1986, au plus fort de la répression. Le rapport final doit être rendu le mois prochain.
 +
 +Les groupes de défense des droits humains parlent de 40.000 disparus pendant les combats. Les accords de paix qui signaient la fin des hostilités en 1996 appelaient à préciser le sort de ces personnes.
 +
 +En [[pays:​argentine]],​ le gouvernement a reconnu que des centaines d'​enfants avaient été enlevés à leurs familles par des militaires au début des années 70 et 80.
 +
 +Et le [[pays:​salvador]] travaille à rapprocher les enfants de leurs familles, auxquelles ils avaient été retirés pendant la guerre civile (1980-1992),​ avant d'​être adoptés par des familles étrangères,​ le plus souvent en Europe.
 +
 +{{tag>​Actualité 2009 Guatemala Argentine Salvador}}

Outils personnels