Vous avez une question à laquelle vous n'avez pas trouvé de réponse sur cette page ni ailleurs sur le wiki? Cliquez ICI pour la poser sur notre forum.

Participez à notre observatoire permanent sur l'adoption : téléchargez le questionnaire à renvoyer à questionnaire(at)coeuradoption.org.
Les résultats 2012 sont consultables ici.

2009.04.05 510 familles en attente

source : Le Républicain Lorrain

En Moselle, au 31 décembre 2008, 223 familles étaient titulaires d’un agrément en vue d’adoption. Au début avril, les services de l’Aide sociale à l’enfance du conseil général instruisent 79 dossiers. Les candidats à l’adoption, couple ou personne seule se soumettent à une enquête sociale et psychologique.
Dans ce département, en 2008, 6 enfants pupilles de l’Etat ont été confiés à des familles en vue d’adoption. Parmi eux, quatre sont nés au secret (accouchement sous “X”), deux ont été confiés à l’ASE et ont été adoptés après une déclaration judiciaire d’abandon, ainsi que le prévoit l’article 350 du Code Civil.
L’adoption internationale a vu 26 enfants arriver en Moselle au cours de cette année 2008. Six venaient du Vietnam, cinq de Haïti, trois de Colombie, pour les pays les plus sollicités.
Onze projets ont abouti par l’intermédiaire d’un OAA (Organisme agréé pour l’adoption). Six par l’entremise de l’AFA (Agence française de l’adoption), un organisme gouvernemental qui joue le rôle d’une super OAA pour certains pays. Neuf adoptions ont été menées à bien par les parents qui se sont débrouillés seuls, sans l’aide d’OAA ou de l’AFA.

En Meurthe-et-Moselle, le conseil général a délivré 90 agréments en 2008. En ce moment 287 familles attendent de pouvoir réaliser leur projet d’adoption. Les plus anciens dossiers ont été déposés en 2003. La durée tient souvent au caractère international du projet. Dans certains pays, la procédure longue et complexe est un parcours semé d’embûches. «L’adoption internationale tend à se resserrer, indique Mme Attenot, responsable du service adoption. Il y a moins de très jeunes enfants adoptables, les pays se développant préfèrent les réserver à leurs nationaux ».
En Meurthe-et-Moselle, il y avait au 31 décembre 2008, 31 pupilles de l’Etat. L’an passé, 21 ont été adoptés. Sur ces 21 enfants, treize étaient nés sous “X” et huit étaient confiés à l’ASE pour des problèmes familiaux. L’adoption internationale a concerné 29 enfants en 2008. Quatorze ont été adoptés en direct, et quinze avec une OAA. Haïti (10), Vietnam (7), Colombie (3), Chine (2) Russie 2. Un enfant est arrivé du Burkina Faso, un du Népal, un de Djibouti, un de l’Ile Maurice, un d’Ethiopie.
Enfin, deux enfants à particularité, c’est à dire atteints d’un handicap, ont été confiés à des assistantes familiales en vue d’un projet d’adoption, dans la région.


Outils personnels