l.com pour

* Financi

2009.10.01 «Les homos slovènes pourraient bien adopter avant les français!»

source : Têtu

Par Blaise Gauquelin

Après la catholique Espagne, l'ex-marxiste Slovénie s'apprête à confier des bambins à des homos en justes noces. Ou quand la France devient lanterne rouge…

En France, on continue de nous dire qu'un enfant a besoin d'un papa et d'une maman pour se développer normalement, mais dans la petite et pourtant si rurale Slovénie, les gays pourront bientôt se marier et avoir une floppée de bambins!

«Instaurer l'égalité entre les familles»

En effet, le gouvernement de centre-gauche de l'ex-république yougoslave, lovée entre l'Autriche et l'Italie, a déposé la semaine dernière devant le Parlement un paquet législatif réformant le droit de la famille. Les gays et les lesbiennes pourraient alors se marier et adopter des enfants. «Avec ce paquet, nous souhaitons instaurer l'égalité entre familles homoparentales et familles classiques», a expliqué aux députés le ministre de la Famille, Ivan Svetlik, sous les huées des conservateurs.

«La période hétérosexiste prend fin!»

Dotée d'un pacs imparfait, voté par la droite en 2005, la Slovénie s'attend évidemment à des débats houleux. Pour le Parti polulaire SLS (droite conservatrice) de l'ancien Premier ministre Janez Jansa, l'annonce de la prochaine loi est «une catastrophe». Ce dernier s'élève surtout contre l'annonce de l'ouverture du droit à l'adoption. Mais le gouvernement a fait savoir qu'il ne cèderait pas au lobbying catholique, ni aux violences éparses de groupes extrémistes.

Le ministre de la Justice s'est fait quant à lui presque lyrique, lors des débats en cours. «La loi abolit la règle qui veut que les enfants ne puissent se développer qu'au sein de familles hétérosexuelles “normales”, a-t-il expliqué sur son blog. Les recherches scientifiques ont prouvé que l'homosexualité n'est ni un vice, ni une maladie mentale. La période hétérosexiste de notre droit de la famille prend fin aujourd'hui!»


Outils personnels