LE PRÊT ENTRE PARTICULIERS EN LIGNE SANS FRAIS UNE ÉQUIPE TRÈS DYNAMIQUE A LA TACHE

Vous êtes a la recherche de prêt pour relancer vos activités soit pour la réalisation d'un projet ou vous avez besoin d'argent pour d'autres raisons ?

Par de souci même si vous êtes fiché dans votre pays et n'avez pas accès au financement veuillez contactez ce E-mail: isabellecredit53@gmail.com pour avoir connaissance des conditions d'octroi de prêt et de financement sans tracasseries et dire adieu à vos problèmes financiers.

Veuillez noter les domaines dans lesquels qu'on peut vous aider pour la réalisation de vos projets ou vous sortir de l'impasse

* Financier

* Prêts à l'investissement

* Prêts personnels

Ps : Sachez que nous travaillons à votre satisfaction, vous pouvez suivre votre dossier en ligne afin de connaître son évolution.

Veuillez me contactez par mail :isabellecredit53@gmail.com

2009.10.11 Adoption/Morano: la loi ne changera pas

source : Le Figaro

La secrétaire d'Etat chargée de la Famille, Nadine Morano, a déclaré qu'elle ne voulait pas changer la loi interdisant l'adoption aux couples homosexuels, tout en souhaitant un “débat” pour “sortir de l'hypocrisie”.

“Il n'y a pas de projet pour réformer l'adoption en faveur des couples homosexuels. C'est un engagement du président de la République”, a déclaré à l'Assemblée nationale Mme Morano à la presse qui l'interrogeait sur la décision du tribunal administratif de Besançon.

Le tribunal administratif a ordonné mardi au conseil général du Jura de délivrer “dans un délai de 15 jours” un agrément d'adoption à une enseignante homosexuelle. “Mais il faudra ouvrir le débat, pourquoi pas lors de la prochaine élection présidentielle en 2012”, a ajouté Mme Morano, en évoquant aussi une récente décision de la cour d'appel de Rennes (délégation d'autorité parentale avec exercice partagé au sein d'un couple d'homosexuelles séparées).

“Il faut sortir de l'hypocrisie qui existe en France”, a poursuivi Mme Morano, rappelant que 30.000 enfants vivent dans une famille homoparentale, d'après l'INED. Mme Morano a rappelé que lorsqu'elle était députée (jusqu'en mars 2008), elle était favorable à l'adoption simple au sein des couples homoparentaux, pour le “parent social” (qui n'a pas de lien biologique avec l'enfant).

Mme Morano a reconnu que la question fait débat au sein de sa famille politique. “Dès qu'il y a un enfant, il faut un papa et une maman”, a déclaré le député UMP Eric Raoult à l'Assemblée.


Outils personnels