OFFRE DE PRET CHEZ NATHALIE VASSELIERE

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
actualité:blog:2009.11.29_têtu [2009/11/30 20:56]
kim
actualité:blog:2009.11.29_têtu [2009/12/01 13:08] (Version actuelle)
marcantoine Links to actualité:blog:2009.11.25_têtu changed to actualité:blog:2009.11.25_emmanuelle_b
Ligne 4: Ligne 4:
 Par Taina Tervonen Par Taina Tervonen
  
-Le débat sur l'​ouverture de l'​adoption aux couples homos, relancé par l'​affaire Emmanuelle B. ([[actualité:​blog:​2009.11.25_têtu|lire le dernier article]]), n'est pas près d'​être clos. Après les prises de position du ministre de l'​Education Luc Chatel et de la ministre de la Famille Nadine Morano, rappelant tous les deux que l'​adoption par les couples homos ne faisait pas partie des «engagements» du Président de la République Nicolas Sarkozy, les déclarations de Xavier Bertrand, secrétaire général de l'UMP sur «un repère nécessaire,​ (...) avoir un père et une mère», voici qu'un front plus hostile se dessine avec les propos du député Hervé Mariton (UMP), auteur d'un rapport sur les questions de société pour l'UMP («Reprendre la main sur les questions de société. Quelle méthode pour quel choix?», publié en juillet 2009).+Le débat sur l'​ouverture de l'​adoption aux couples homos, relancé par l'​affaire Emmanuelle B. ([[2009.11.25_emmanuelle_b|lire le dernier article]]), n'est pas près d'​être clos. Après les prises de position du ministre de l'​Education Luc Chatel et de la ministre de la Famille Nadine Morano, rappelant tous les deux que l'​adoption par les couples homos ne faisait pas partie des «engagements» du Président de la République Nicolas Sarkozy, les déclarations de Xavier Bertrand, secrétaire général de l'UMP sur «un repère nécessaire,​ (...) avoir un père et une mère», voici qu'un front plus hostile se dessine avec les propos du député Hervé Mariton (UMP), auteur d'un rapport sur les questions de société pour l'UMP («Reprendre la main sur les questions de société. Quelle méthode pour quel choix?», publié en juillet 2009).
  
 Selon les propos rapportés par le [[actualité:​blog:​2009.11.20_adoption_homosuelalité_les_homosexuels_bousculent_les_règles_de_l_adoption|Figaro dans son édition du 25 novembre 2009]], M. Mariton envisage de déposer en 2010 une proposition de loi interdisant l'​adoption par les célibataires,​ en se référant à la législation actuelle sur l'​assistance médicale à la procréation (AMP). «Je ne vois pas pourquoi l'​adoption par les célibataires serait autorisée puisque aujourd'​hui l'aide médicale à la procréation est réservée aux couples», a déclaré le député. Ne nous y trompons pas - pour M. Mariton, «un couple est formé d'un homme et d'une femme», comme il le précisait déjà dans le quotidien catholique [[actualité:​blog:​2009.11.11_mariton|La Croix du 11 novembre 2009]], au lendemain de la décision du Besançon. Il rejoint ainsi les propos de Christine Boutin, présidente du Parti chrétien-démocrate,​ qui avait appelé dès le 16 novembre 2009 à l'​interdiction de l'​adoption par les célibataires. Selon les propos rapportés par le [[actualité:​blog:​2009.11.20_adoption_homosuelalité_les_homosexuels_bousculent_les_règles_de_l_adoption|Figaro dans son édition du 25 novembre 2009]], M. Mariton envisage de déposer en 2010 une proposition de loi interdisant l'​adoption par les célibataires,​ en se référant à la législation actuelle sur l'​assistance médicale à la procréation (AMP). «Je ne vois pas pourquoi l'​adoption par les célibataires serait autorisée puisque aujourd'​hui l'aide médicale à la procréation est réservée aux couples», a déclaré le député. Ne nous y trompons pas - pour M. Mariton, «un couple est formé d'un homme et d'une femme», comme il le précisait déjà dans le quotidien catholique [[actualité:​blog:​2009.11.11_mariton|La Croix du 11 novembre 2009]], au lendemain de la décision du Besançon. Il rejoint ainsi les propos de Christine Boutin, présidente du Parti chrétien-démocrate,​ qui avait appelé dès le 16 novembre 2009 à l'​interdiction de l'​adoption par les célibataires.

Outils personnels