OFFRE DE PRET CHEZ NATHALIE VASSELIERE

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

actualité:blog:2009.12.03_kouchner_et_le_gouvernement_veulent-ils_saboter_l_adoption_internationale [2009/12/03 13:06] (Version actuelle)
cat créée
Ligne 1: Ligne 1:
 +h1. 2009.12.03 Kouchner et le gouvernement veulent-ils saboter l'​adoption internationale?​ 
 +([[http://​www.lepost.fr/​article/​2009/​12/​03/​1822086_kouchner-et-le-gouvernement-veulent-ils-saboter-l-adoption-internationale.html]]) \\ 
 +\\ 
 +Le 24 novembre dernier, le ministre des Affaires étrangères,​ Bernard Kouchner, a présenté les nouvelles orientations du gouvernement en matière d'​adoption internationale.\\ 
 +\\ 
 +Il en a profité pour lancer une formule aussi creuse que stupide: « Avant d'​adopter plus, il faut adopter mieux », slogan, qui, au delà de la formule, se révèle aussi injurieux dès lors qu'on le prend au pied de la lettre. Le ministre a-t-il voulu dire que tous les enfants adoptés en France étaient mal adoptés? Bravo! Des dizaines de milliers de famille apprécieront! De même que les milliers de postulants à l'​adoption qui ne seraient pas tous recommandables selon Kouchner. Encore bravo!\\ 
 +\\ 
 +L'​adoption française est sinistrée depuis trois ans. Et je fais partie de ceux qui commencent à se demander si tout cela n'est pas le fruit d'une politique délibérée de la part de la droite française, politique visant à restreindre,​ voire rendre impossible l'​arrivée sur le sol français de petits enfants, futurs citoyens Français dont le défaut serait de ne pas être assez blanc de peau.\\ 
 +\\ 
 +D'​abord les chiffres: en 2008, 3.271 enfants ont pu être adoptés. Par rapport à l'​année 2006, cela représente une chute de 20,5%! (2006: 3977; 2005: 4136; 2004: 4079) La France est revenue au niveau de 2001. Bernard Kouchner, qui ne connait du dossier que ce que certains lui racontent, pour justifier cette baisse, explique que de moins en moins d'​enfants sont adoptables dans le monde. Franchement:​ qui peut gober un bobard pareil?\\ 
 +\\ 
 +En 2006, la France a inventé un monstre bureaucratique. Il s'agit de l'AFA, Agence Française pour l'​adoption,​ organisme qui a vite fait preuve d'​incompétence et d'​insuffisance. Pourquoi?​\\ 
 +\\ 
 +1/ Elle a été créée ex nihilo, sans intégrer les administrations existantes expérimentées en la matière, comme la MAI du Quai d'​Orsay (mission pour l'​adoption internationale),​ ce qui était une aberration.\\ 
 +\\ 
 +2/ Elle a été confiée à un tandem venu des rangs de la droite catho réactionnaire. Le député Yves Nicolin à la présidence,​ et la magistrate Laure de Choiseul (épouse du très conservateur ancien ministre de la Justice Pascal Clément) à la direction générale. Sous leur direction, l'AFA, déjà mal née, est devenue un monstre administratif aussi inutile qu'​inhumain. Lancée par Raffarin, cette agence devait augmenter de 50% le nombre des adoptions, elle a réussi à les faire baisser de 20%! Un bien beau succès à la française.\\ 
 +\\ 
 +3/ J'ai recueilli les témoignages de beaucoup de personnes devenues les victimes de l'AFA. Toutes m'ont décrit une administration opaque, peu voire pas accueillante. Beaucoup m'ont fait part de leur souffrance née de la façon dont ils ont été traités. De nombreux (pas tous) responsables de l'AFA ont tendance à considérer les postulants à l'​adoption de façon méprisante (c'est ce qu'ils m'ont dit) presque comme des coupables suspects d'​être prêts à tout pour satisfaire leur désir d'​enfant et ils ont le sentiment que tout est fait pour leur compliquer la tache.\\ 
 +\\ 
 +4/ Très souvent l'AFA a fait preuve de méconnaissance des traditions et usages des pays concernés. Le Vietnam par exemple, pays traditionnellement favorable à la France en matière d'​adoption,​ a fini par réduire à presque rien les relations avec une AFA jugée inadaptée et qui, j'en ai personnellement tiré cette conclusion, se comportait encore comme au temps de l'​Indochine.\\ 
 +\\ 
 +Ce bilan humain a conduit le gouvernement a écouter (enfin!) les associations concernées et à tenir compte du rapport alarmant rédigé par Jean-Marie Colombani fin 2008. Laure de Choiseul a été « sanctionnée ». Et quelle sanction! Une belle place au Conseil d'​État! Et Yves Nicolin est demeuré en fonction.\\ 
 +\\ 
 +Ce 24 novembre, le gouvernement et les responsables de l'AFA présentaient en grandes pompes le nouveau contrat d'​objectifs fixés pour l'​organisme déconsidéré. Et tout le petit monde des postulants à l'​adoption de se dire: enfin!\\ 
 +\\ 
 +Mais avec ce pouvoir, il faut toujours redouter le pire. Donc, mauvaise surprise! Bernard Kouchner déclare que le gouvernement comptait en finir avec l'​adoption individuelle,​ c'est à dire avec les adoptions légales réalisées hors l'AFA. Or, 37% des adoptions internationales sont obtenues dans ce cadre. L'​objectif du gouvernement est donc de confier pratiquement l'​essentiel (il existe aussi les OAA, mais là aussi c'est pas toujours facile) de l'​administration de l'​adoption internationale à un organisme qui, pour le moment, n'a fait la preuve que d'une magistrale incompétence,​ organisme toujours présidé par ce même député catholique conservateur (défenseurs de l'​homoparentalité,​ c'est mal barré pour vous) qui est le maître d'​œuvre de ce ratage! Bravo!\\ 
 +\\ 
 +Vous imaginez combien cette perspective a enchanté toutes les parties concernées. Compte tenu des citères « apparents » de l'AFA pour sélectionner les dossiers, on peut déjà estimer que les personnes jugées (entre autres) trop âgées (en fonction de critères souvent variables), célibataires (donc présumées de mauvais genre) ne sont pas prêtes de voir leur rêve d'​enfant se réaliser. Au vu de l'​efficacité actuelle de l'AFA, ce seront 1200 adoptions annuelles en moins si le projet d'​interdire l'​adoption individuelle voit le jour.\\ 
 +\\ 
 +Mais au delà de tout cela je me pose bien des questions. Kouchner précise bien que l'​adoption internationale ne doit pas se résumer à une question de chiffres. Les 30 000 titulaires de dossiers en souffrance (c'est le cas de le dire) à l'AFA apprécieront. Il est clair que non seulement aucun effort ne sera fait de la part de l'AFA (les objectifs du contrat sont tellement vagues que ne rien écrire eut mieux convenu), et au surplus on ne lui demande plus de maintenir un niveau chiffré d'​adoptions,​ d'où le slogan « avant d'​adopter plus, il faut adopter mieux ». Il est clair que le pire est à redouter.\\ 
 +\\ 
 +Je ne peux m'​empêcher de mettre cette annonce en corrélation avec la volonté annoncée d'Eric Besson de lutter contre les mariages mixtes, qualifiés par lui de mariages gris, donc tous présumés suspects d'​être des mariages de complaisance afin d'​alimenter une immigration clandestine jugée insupportable.\\ 
 +\\ 
 +Dès qu'il s'agit de transformer des noirs, des bruns, des jaunes en citoyens de France, j'ai quand même le sentiment que ce gouvernement fait tout pour que cela ne se fasse pas. N'​est-ce pas cela le but de honteux débat sur l'​identité nationale? Justifier in fine tous les non-dits que cachent la politique du gouvernement en matière de famille et d'​immigration,​ d'​adoption et de mariage? Je n'​écris pas ici le mot qui me vient à l'​esprit pour qualifier cette politique. Mais j'y pense fortement.\\ 
 +\\ 
 +  
 +{{tag>​Actualité 2009 France Adoption internationale}}

Outils personnels