2010.01.16 Inquiétude levée à Cheveuges (Ardennes) Candice a survécu

source : L'Union

Le couple du Sedanais qui doit l'adopter a reçu des nouvelles rassurantes de l'orpheline âgée de 1 an.

SOULAGEMENT pour Edwige et Bruno Faucheron. Le couple était sans nouvelles depuis mercredi de la petite Candice, orpheline de 1 an, en passe d'être adoptée (notre édition d'hier). « Nous avons reçu depuis un mail du service de l'adoption internationale, qui dépend du ministère des Affaires étrangères, nous indique Edwige. On nous indique que les enfants vont bien ! » Le courriel indique que le sort de l'orphelinat du Nid des enfants de Marie (NDEM) a été pris en compte et que « les enfants sont sains et saufs ».
Appel aux dons
Les époux Faucheron ne vivaient plus, depuis l'annonce du désastre en Haïti. Rassurés, tout comme les quelques familles ardennaises qui se trouvaient dans la même situation, ils attendent désormais de plus amples informations. La directrice de l'orphelinat pourra leur en donner la semaine prochaine : elle se rend sur place mardi. Si les enfants sont vivants, le bâtiment a beaucoup souffert. Il devra être en grande partie reconstruit. Il venait pourtant à peine d'être consolidé et rénové, grâce à l'association des Parents des enfants du NDEM, association dont la présidente, Karine Ponsart, vit dans les Ardennes. Mme Ponsart et le couple Faucheron lancent aujourd'hui un appel à la générosité des Ardennais pour rebâtir l'établissement, et offrir à la centaine d'enfants qui y séjournent, âgés de quelques mois à 15 ans, tout ce qui peut manquer : médicaments, nourriture, eau, jeux, etc. Guillaume LÉVY


Outils personnels