Vous avez une question à laquelle vous n'avez pas trouvé de réponse sur cette page ni ailleurs sur le wiki? Cliquez ICI pour la poser sur notre forum.

Participez à notre observatoire permanent sur l'adoption : téléchargez le questionnaire à renvoyer à questionnaire(at)coeuradoption.org.
Les résultats 2012 sont consultables ici.

2010.01.17 Haïti - Des milliers d'enfants abandonnés

source : Canoe

Agence QMI Sarah-Maude Lefebvre

L'aide internationale commençant à s'organiser peu à peu à Port-au-Prince, les organismes humanitaires, comme Vision Mondiale, se préoccupent maintenant du sort des milliers d'enfants perdus ou orphelins qui errent sans but dans les rues de la capitale depuis bientôt une semaine.

Près de 40% des Haïtiens ont moins de 14 ans, ce qui fait donc théoriquement des jeunes la population la plus touchée par les répercussions du séisme qui a frappé Port-au-Prince mardi dernier.

«Malheureusement, nous sommes toujours à la recherche d'endroits sécuritaires où reloger ces enfants. Nos abris ne seront certainement pas prêts avant au moins 24h. C'est un défi monumental étant donné leur nombre», a confié dimanche à 24H la directrice de Vision Mondiale pour le Québec, Isabelle Depelteau, jointe par téléphone en Haïti.

Le personnel de son organisme travaille d'ailleurs toujours à localiser les endroits où se terrent ces enfants qui sont sans nourriture et sans eau depuis plusieurs jours et, surtout, sans nouvelles de leurs parents.

«Partout où l'on regarde, on voit des enfants. À l'hôpital, ils sont nombreux à être étendus sur un drap, en plein soleil, alors qu'ils sont pratiquement morts. On se sent tellement impuissants. On a beau venir en aide à des centaines d'enfants, on garde l'impression de gratter seulement la croûte en surface», explique Mme Depelteau.

Les futurs adoptés sains et saufs

Heureusement pour les futurs parents, les 106 enfants haïtiens qui ont un dossier d'adoption au Québec sont sains et saufs.

Leur adoption par une famille canadienne pourrait bien être plus rapide que prévue puisque le ministre de l'Immigration, Jason Kenney, a annoncé samedi la mise en place d'un programme de réunification familiale pour les Canadiens qui souhaitent rapatrier au pays un parent proche.

2000 demandes, dont celles reliées à l'adoption, seront donc accélérées et le ministère estime en recevoir entre 1000 et 5000 supplémentaires dans les prochains jours.

Par contre, rien n'a encore été prévu dans les cas des enfants haïtiens nouvellement orphelins à cause du séisme.


Outils personnels