2010.01.25 Haïti: les futures demandes d'adoption en Communauté française bloquées

source : rtlinfo.be
La direction Adoption de la Communauté française, confrontée à une forte demande d'adoptions d'enfants haïtiens consécutive au séisme, n'engagera plus ces prochains mois de procédures nouvelles avec Haïti concernant d'éventuels orphelins de la catastrophe, afin de laisser le temps de vérifier si de la famille peut être retrouvée sur place. Elle confirme ainsi l'une des leçons du tsunami du sud-est asiatique, lorsque pour près de 90 pc des enfants orphelins susceptibles d'être adoptés à l'étranger, une famille a finalement pu être retrouvée sur place, a indiqué lundi la ministre de l'Aide à la jeunesse en Communauté française Evelyne Huytebroeck. Les 14 enfants haïtiens pour lesquels les Communautés française et flamande ont accéléré la procédure d'adoption feront quant à eux l'objet d'une régularisation sur base d'une situation humanitaire urgente, une première depuis la réforme de l'adoption qui a supprimé la filière libre. L'Office des étrangers transmettra une autorisation de séjour provisoire de 6 mois renouvelable, ce qui donnera l'accès à la mutuelle, aux allocations familiales et à la possibilité d'un congé d'adoption, autant de détails importants dans cette procédure exceptionnelle. C'est au juge comme il se doit qu'il reviendra de prononcer l'adoption dans les mois suivants. Par ailleurs, la Direction Adoption s'est étonnée de voir dans la presse s'étaler les photos de ces enfants, tant au plan de la protection des mineurs que de la vie privée des futures familles, et rappelle qu'il importe de ne pas sous-estimer le traumatisme de l'enfant. (BEM)


Outils personnels