2010.01.28 Des parents adoptifs attendent Jeverson leur enfant haïtien - Roussay

source : ouest-france.fr

Il s'appelle Jeverson. Il aura trois ans le 17 mars et il attend à Haïti que le gouvernement français le laisse rejoindre sa famille d'adoption à Roussay. C'est le cri désespéré de Philippe et sa femme, membres du collectif sos Haïti enfants adoptés, pour sensibiliser l'opinion publique. « Nous sommes dans la légalité. La procédure d'adoption était sur le point d'être finalisée, notre enfant devait nous rejoindre. C'était une question de semaines », disent-ils avec lassitude.

En effet, pour en arriver là, ils sont passés par bien des épreuves. Comme tous les membres du collectif, ils ont obtenu un agrément d'adoption de l'État français. Ils sont passés par un OAA (organisme agréé à l'adoption) et ont rencontré bien des difficultés. La procédure était en marche depuis plusieurs années.

Et puis la catastrophe est arrivée. Les papiers officiels sont désormais sous des tonnes de gravats. L'administration haïtienne, le gouvernement sont dans l'incapacité d'agir et les associations sont désemparées.

904 familles en France attendent leur enfant. Seulement une cinquantaine est arrivée à ce jour et le gouvernement français, pour l'instant, ne fait rien pour accélérer la procédure. 300 000 orphelins étaient recensés en Haïti avant le séisme. « Il faut d'urgence libérer de la place pour les sinistrés. Nous craignons aussi pour la sécurité de notre enfant, dans un pays dévasté, sans hygiène, qui manque de tout, » dira Mme Antier avec inquiéude.

En savoir plus : www.soshaitienfantsadoptes.org


Outils personnels