2010.04.26 Une Roumaine veut annuler l'adoption de son enfant, autiste

source : 7sur7.be
Une Roumaine a demandé à la justice d'annuler l'adoption de sa fillette âgée de 13 ans, accusant les autorités de lui avoir caché que l'enfant était autiste, a-t-on appris lundi auprès de la direction locale pour la protection de l'enfance.

“La mère adoptive a annoncé qu'elle voulait annuler l'adoption. Un procès est en cours”, a déclaré à l'AFP la porte-parole de la direction, Svetlana Mihulet. “Il s'agit d'un cas délicat, notre seul but est de défendre l'intérêt supérieur de l'enfant”, a-t-elle précisé.

Mihaela Popa, une femme de Deva (ouest de la Roumanie), avait adopté en 1999 une fillette de 18 mois, abandonnée à la naissance par ses parents et placée dans un orphelinat.

“Au moment de l'adoption j'ai reçu un certificat médical attestant que l'enfant était en parfaite santé”, a raconté Mme Popa aux médias. Mais six mois plus tard, elle a constaté que l'enfant souffrait d'un “retard mental grave et d'autisme”.

En 2008, elle a décidé de placer la fillette dans un foyer pour enfants handicapés, affirmant “ne plus pouvoir s'en occuper”, alors qu'entre temps elle s'était remariée et avait donné naissance à un enfant.

“Je veux annuler l'adoption car personne ne m'avait présenté la situation réelle de l'enfant. Je pense que j'étais en droit de le savoir”, a-t-elle affirmé.

Selon la loi roumaine, une adoption peut être déclarée nulle dans certaines conditions, mais l'intérêt de l'enfant doit toujours primer. (belga)


Outils personnels