l.com pour

* Financi

2010.06.25 Obama et Medvedev pour des règles communes sur l'adoption d'enfants

(L'Alsace) Les présidents Barack Obama et Dmitri Medvedev ont indiqué jeudi soutenir l'élaboration de règles communes sur les processus d'adoption, un sujet sensible entre Washington et Moscou, à l'issue de la visite du président russe à la Maison Blanche.

Moscou a gelé début avril les adoptions d'enfants russes par des familles américaines jusqu'à ce que les deux pays trouvent un accord à la suite du renvoi en Russie par avion d'un garçon russe dont la mère adoptive ne voulait plus.

Début avril, Torry Hansen, une infirmière américaine, avait renvoyé Artiom Saveliev seul, par avion, en Russie au motif que l'enfant de huit ans menaçait de mettre le feu à la maison de ses parents adoptifs.

Cette femme de 32 ans a expliqué qu'Artiom, adopté sept mois plus tôt, était «violent» et «mentalement instable». Cette affaire a suscité une tempête médiatique en Russie.

Dans un communiqué commun, MM. Obama et Medvedev se sont dits «convaincus que tous les enfants ont le droit de grandir dans un environnement familial, dans une atmosphère de bonheur, d'amour et de compréhension».

«Toutefois, des incidents tragiques impliquant des enfants adoptés entre nos pays, provoqués par les parents adoptifs, montrent l'importance d'assurer des protections fiables pour les droits, la sécurité et le bien-être des enfants adoptés», ont remarqué les dirigeants.

«Nous sommes parvenus à la conclusion qu'il est nécessaire d'élaborer un accord bilatéral contraignant pour coopérer sur les adoptions entre (les deux) pays», selon la même source.

Des experts américains et russes travaillent ensemble à l'élaboration d'un cadre juridique plus solide pour ces adoptions, et les présidents ont dit vouloir faire en sorte qu'il entre en vigueur «le plus vite possible».

Plus de 1.770 orphelins venus de Russie ont été adoptés par des familles américaines en 2008, selon des statistiques officielles.


Outils personnels