l.com pour

* Financi

2011.01.25 Création d’un cahier de réflexion AFA – EFA-AI pour adopter un enfant grand ou une fratrie en Europe

source : agence-adoption.fr

Il existe, aujourd’hui, un hiatus entre le projet des familles, les besoins des enfants et les attentes des pays. En effet, le profil des enfants adoptés via l’AFA évolue d’année en année. Ainsi, en 2009, 75% des enfants ont moins de 5 ans et l’âge moyen au moment de la proposition d’apparentement est de 2 ans et 9 mois (Age médian : 1 an et 5 mois). 11% des enfants adoptés ont des problèmes de santé signalés. Or, l’Agence Française de l’Adoption constate que les familles qu’elle accompagne sont peu préparées à cette réalité.

Compte tenu de son impossibilité, de par la loi, à sélectionner les familles, l’A.F.A. a initié un travail de sensibilisation des familles à la nouvelle réalité de l’adoption internationale, afin de mieux les préparer et de mieux les accompagner dans leur projet.

C’est la raison pour laquelle un cahier de réflexion proposé par l’AFA et EFA-AI « Adopter un enfant déjà grand ou une fratrie » (déclinaison Europe) vient d’être édité. Ce cahier est destiné aux personnes déjà titulaires de leur agrément, souhaitant s’engager sur la voie de l’adoption internationale d’un enfant européen déjà grand ou d’une fratrie.

Après la création du module « Adopter un enfant grand ou une fratrie en Colombie » (collaboration AFA-APAEC, 2008), ce nouveau module, coordonné par le Dr Catherine DARTIGUENAVE, chargée de mission, médecin de l’AFA, vise à préparer et sensibiliser les adoptants orientés vers l’Europe. Il peut se décliner, soit sous forme d’un module collectif organisé par les services adoption des Conseils généraux en deux séances de 15-20 personnes avec des membres d’EFA, soit sous forme d’un cahier de réflexion remis par l’ASE et encadré de deux entretiens, en prévision de l’adoption d’un enfant déjà grand ou d’une fratrie.

Ce choix de l’Europe est fondé sur le constat d’un nombre élevé d’enfants déjà grands : sur 499 enfants arrivés d’Europe de l’est en 2009, soit 16% du total des arrivées, près d’un tiers ont plus de 5 ans et sont souvent en fratries. Le contenu est ciblé sur les aspects culturels propres aux pays, mais surtout psychologiques, physiques et de santé très prégnants en Europe de l’est.

Ce cahier permettra à chacun des candidats à l’adoption, grâce à son correspondant départemental A.F.A., de prendre conscience de la réalité de l’adoption internationale, d’être mieux renseigné sur les aspects éthiques et les limites à donner à leur projet, ainsi que sur les conditions de vie antérieures des enfants dans leurs pays d’origine et les risques qui y sont liés.

En savoir plus : Liste des correspondants départementaux de l’AFA


Outils personnels