Un crédit vous est gratuit avec le groupe “Crédit finance service” si vous étés vraiment éligible pour un crédit ou financement. Contactez les dés aujourd'hui pour en bénéficié de leurs service sans aucun regrette économique de votre niveau.

Contact: cfi.service.01@gmail.com Whatshapp: +33733622558

2011.05.06 Le Brésil reconnaît juridiquement l’union homosexuelle

(RFI) Le plus grand pays catholique du monde a reconnu jeudi 5 mai 2011 l’union civile pour les couples homosexuels. Le Brésil est le 4ème pays d’Amérique latine à se doter d’une telle législation après l’Argentine, l’Uruguay et la Colombie.

(extraits)
(…) Les couples homosexuels unis par un contrat civil sont désormais assimilés aux couples hétérosexuels. « La décision n’autorise pas le mariage homosexuel, il ne s’agit pas non plus d’un pacs », explique Stéphane Monclaire, politologue, spécialiste du Brésil et maître de conférence à la Sorbonne. Il s’agit d’une « union stable » dite familiale qui permet aux contractants de disposer de droits tels que la pension, l’héritage, et l’adoption d’enfants. Tous les juges du pays devront désormais se soumettre à cette nouvelle législation. « Une prime salariale versée à un couple hétérosexuel, pourra aussi être versée à un conjoint homosexuel », ajoute Stéphane Monclaire.

(…) Ailleurs, seuls l’Uruguay et la Colombie autorisent les unions civiles. L’Uruguay a la législation la plus avancée. Le pays autorise l’adoption et la possibilité pour les transsexuels de changer officiellement de prénom. En Bolivie et en Equateur, l’interdiction de la discrimination sexuelle est inscrite dans la Constitution.

Restent les mauvais élèves. A Cuba, le Parlement « pourrait » examiner un projet de loi légalisant les unions civiles et l’adoption. Quant au Pérou, il réprime. Le gouvernement a promulgué un règlement qui sanctionne sévèrement les agents de police homosexuels. Ces derniers donneraient une mauvaise image de l’institution.


Outils personnels