LE PRÊT ENTRE PARTICULIERS EN LIGNE SANS FRAIS UNE ÉQUIPE TRÈS DYNAMIQUE A LA TACHE

Vous êtes a la recherche de prêt pour relancer vos activités soit pour la réalisation d'un projet ou vous avez besoin d'argent pour d'autres raisons ?

Par de souci même si vous êtes fiché dans votre pays et n'avez pas accès au financement veuillez contactez ce E-mail: isabellecredit53@gmail.com pour avoir connaissance des conditions d'octroi de prêt et de financement sans tracasseries et dire adieu à vos problèmes financiers.

Veuillez noter les domaines dans lesquels qu'on peut vous aider pour la réalisation de vos projets ou vous sortir de l'impasse

* Financier

* Prêts à l'investissement

* Prêts personnels

Ps : Sachez que nous travaillons à votre satisfaction, vous pouvez suivre votre dossier en ligne afin de connaître son évolution.

Veuillez me contactez par mail :isabellecredit53@gmail.com

2011.06.08 « Heart Gallery » et un nouveau concept d’adoption d’enfants

source : artmediaagency.com

« Heart Gallery » propose une toute nouvelle forme d’exposition. Constituée de photographies d’enfants à adopter, elles ont pour but de susciter l’intérêt de parents potentiels.

Quand Diane Granito – chargée de l’adoption des enfants du Nouveau-Mexique et directrice du département de la jeunesse et des familles - fut engagée dans le but de rechercher des parents adoptifs au Nouveau-Mexique, elle eut par hasard cette idée révolutionnaire et au combien saugrenue. Selon les faits, Granito demanda d’examiner les photos d’enfants à adopter et constata que les photos étaient mauvaises. Elle engagea alors un photographe dans le but d’en faire de meilleures et d’accroître les chances de réussite. Puis, Diane eut l’idée d’exposer ces photographies dans une galerie locale, afin de donner une visibilité aux orphelins de Santa Fé.

La première exposition « Heart Gallery » a battu tous les records : plus de 1.200 personnes ont envahi la galerie Gerald Peter de Santa Fé. Une cinquantaine de photos d’enfants prêts à être adoptés étaient exposées. « Les portraits dégageaient quelque chose de si puissant, que je sus qu’ils aideraient les enfants à sortir de l’ombre » expliqua Diane Granito, selon l’Art Daily. Au fur et à mesure des années, ces expositions remportèrent beaucoup de succès et près de 5.000 enfants furent adoptés grâce aux portraits des photographes.

Il y a 10 ans, la première « Heart Gallery » vit le jour et on en compte désormais 130 à travers tout le pays et deux ont récemment ouvert en Ontario, au Canada. Granita a récemment lancé une organisation nationale : « Heart Gallery of America » et espère développer ce concept en Europe.


Outils personnels