2012.01.05 Compte rendu de la mission AFA à Madagascar

(Agence Française de l'Adoption) Madame Béatrice BIONDI, Directrice Générale de l'AFA, s'est rendue à Madagascar durant la semaine du 12 au 17 décembre, accompagnée de Melle Aude BRUCHIER, rédactrice au pôle Afrique.

Durant ce déplacement, l'AFA a accompagné l'Autorité Centrale pour l'Adoption malgache (ACAM) à Tamatave, sur la côte Est, où la visite de centres d'accueil a été organisée.

De l'avis de tous, les centres d'accueil manquent de moyens pour constituer le dossier permettant d'établir si un enfant peut être adopté. De fait, le nombre d'enfants déclarés adoptables reste limité. Pour rappel, la procédure permettant de rendre un enfant adoptable, mise en place afin d'empêcher des dérives, est exigeante et longue. Ainsi, un enfant doit être confié à un centre d'accueil pendant 9 mois, avant que les démarches concernant son adoptabilité puissent être engagées.

L'attention de l'ACAM a été appelée sur la situation des 8 demandes d'adoption transmises en 2008, en attente d'un apparentement à ce jour. Il a été assuré à l'AFA que des propositions d'enfant seraient communiquées aux familles dans les meilleurs délais.

Par ailleurs, au vu du nombre d'adoptions réalisées en 2011, il est peu probable que de nouveaux dossiers puissent être adressés à l'ACAM pour l'année 2012. Des dérogations existent toutefois pour les demandes d'adoption intrafamiliale et les projets tournés vers l'adoption d'un enfant à besoin spécifique (enfant de plus de 7 ans et/ou présentant un problème de santé tel que drépanocytose ou retard de développement psychomoteur). Par conséquent, les personnes qui souhaiteraient s'inscrire sur la liste de demandes en attente pour Madagascar doivent se préparer à une attente très longue rendant incertain l'aboutissement de leur projet dans le délai de validité de leur agrément.

Enfin, une rencontre a été organisée avec trois familles accompagnées par l'AFA, actuellement à Madagascar dans le cadre de la finalisation de leur projet. Cet échange a permis d'évaluer les besoins de préparation et d'accompagnement sur place afin d'y apporter une réponse adaptée.


Chiffres

En 2011 :

  • 9 enfants sont arrivés en France par l'intermédiaire de l'AFA (dont 8 dans le cadre d'une adoption intrafamiliale)
  • 4 familles sont actuellement à Madagascar pour finaliser les démarches (dont 1 dans le cadre d'une adoption intrafamiliale et 2 pour l'adoption d'un enfant à besoins spécifiques)

Outils personnels