Vous avez une question à laquelle vous n'avez pas trouvé de réponse sur cette page ni ailleurs sur le wiki? Cliquez ICI pour la poser sur notre forum.

Participez à notre observatoire permanent sur l'adoption : téléchargez le questionnaire à renvoyer à questionnaire(at)coeuradoption.org.
Les résultats 2012 sont consultables ici.

2012.06.27 Adoption, des parents américains retenus au Ghana

Source: Magic Maman, sur base Huffington Post/Associated Press]].

Un couple américain a été arrêté au Ghana alors qu’il venait d'adopter 4 enfants. Bien qu’il ait reçu toutes les autorisations, le couple a été accusé de trafic d’enfants. Explications.

Un couple d’américains, Sol and Christine Moghadam, originaire d’Irvine en Californie, relate grâce à leur blog « Notre voyage d’adoption en Afrique » leurs démarches et les épreuves endurées pour pouvoir enfin adopter 4 petits Ghanéens, 4 frères et sœurs. Leur voyage avec leurs deux fils biologiques s’est bien déroulé jusqu’au jour du départ, où ils se sont fait arrêtés à l’aéroport international Kotoka et leurs deux fils placés dans un orphelinat local, rapporte le Huffington Post via un communiqué de l’Associated Press.

Accusé de trafic d’enfants

Kyle Tresh, vice président de l’agence d’adoption Dillon International Inc. a confirmé que le couple avait reçu les autorisations nécessaires pour l’adoption et qu’ils étaient les tuteurs officiels des 4 enfants ghanéens jusqu’à ce que le gouvernement américain approuve leur demande de visas.

Cependant, ils ont été emmenés en garde vue après que la police locale ait reçu un appel anonyme accusant le couple de trafic d’enfants. « Je peux vous dire que nous enquêtons sur un couple qui est arrivé à l’aéroport avec six enfants - 4 noirs et 2 blancs - qui a suscité l’interrogation du personnel de l’aéroport qui les a empêchés d’embarquer. » explique Comfort Miah, représentant de l’unité anti-trafic humain de la police du Ghana, rapporte l’Associated Press. « Ils disent que les enfants sont adoptés et nous enquêtons afin de savoir si ils ont reçu l’autorisation officielle d’un tribunal » ajoute-t-il.

Une adoption qui se termine bien

Aujourd’hui, le couple a retrouvé son domicile avec ses six enfants mais raconte au sein du blog que cette épreuve a été très difficile pour eux. Heureusement, ils n’ont passé qu’une nuit en prison, après avoir donné une caution. « Nous sommes fatigués émotionnellement et traumatisés par cet incident. Notre affaire n’est pas encore terminée mais le chef de la police ghanéenne nous a adressé ses excuses pour notre arrestation et notre détention. Nous avons une totale confiance en Dieu et il nous offrira à notre famille un moyen de guérir et de sortir de cette situation traumatisante ».

Leur blog a été consulté environ 50 000 fois et les deux américains ont reçus des milliers de messages d’encouragement.


Outils personnels