La carence en fer

La carence en fer est extrêmement fréquente pas seulement d’ailleurs chez les enfants adoptés. Elle est parfaitement guérissable par un traitement adapté.1)

Les symptômes

Fatigue et teint pâle, voilà des symptômes qui peuvent indiquer que votre enfant manque de fer et qu’il est au niveau de la carence.
Au retour en France il est conseillé de faire faire à votre enfant un bilan sanguin qui permettra de savoir s’il est carencé en fer et si cette carence est importante.

Les traitements

Si votre enfant est en âge de manger des aliments variés, donnez-lui prioritairement des viandes et du poisson car dans le cas des enfants adoptés, l’anémie ferriprive est due à une alimentation pauvre en fer.
Le fer contenu dans les céréales, les fruits et les légumes est moins bien assimilé sauf si de la vitamine C est prise dans le même temps.
Dans le cas des bébés de 6 à 24 mois, intégrez à leur alimentation des céréales enrichies de fer. Si vous donnez du lait maternisé, assurez-vous qu’il soit enrichi de fer.
On trouve aussi du fer sous forme de médicaments (gouttes, comprimés, injections). Vous ne devez jamais donner de suppléments de fer sans consulter un médecin.


Outils personnels