Coeur Adoption recherche des rédacteurs pour cette fiche !

L'hépatite A

L'hépatite A, (anciennement connue sous le nom d'hépatite infectieuse), est une hépatite virale, une maladie infectieuse aiguë du Foie causée par le virus de l'hépatite A, à transmission le plus souvent oro-fécale par des aliments ou de l'eau contaminés.

L'agent de l'hépatite A

Le virus de l'hépatite A (HAV) est un picornavirus. Il existe un seul sérotype du virus.
Après avoir été ingéré, le HAV envahit la circulation sanguine en traversant l'épithélium du pharynx ou de l'intestin.Le sang transporte le virus vers sa cible, le foie, où il se multiplie dans les hépatocytes et les cellules de Kupffer (c'est-à-dire, les macrophages du foie).
La période d'incubation est de 15 à 50 jours, et le taux de mortalité est inférieur à 0,5%.

La transmission de l'hépatite A

Le virus se propage par voie oro-fécale et les infections se produisent souvent dans des circonstances de mauvaises conditions d'hygiène et de surpopulation. Le plus souvent, il est transmis en portant à la bouche quelque chose qui a été contaminé par des selles. Il est donc fortement recommandé de se laver fréquemment les mains à l'eau et au savon particulièrement après être aller aux toilettes, avoir changer une couche ou avant de faire la cuisine.1) L'hépatite A peut être transmise par voie parentérale, mais très rarement par le sang et les produits sanguins. Les foyers de toxi-infection alimentaires ne sont pas rares, et l'ingestion de coquillages ayant séjourné dans une eau polluée est associée à un risque élevé d'infection.
Environ 40% des hépatites virales aiguës sont dues au HAV. Les personnes infectées sont contagieuses avant l'apparition des premiers symptômes, soit à peu près 10 jours après l'infection.

Les symptômes

Les premiers symptômes de l'hépatite A peuvent être confondus avec ceux de la grippe, mais certains malades, en particulier les enfants, ne présentent pas de symptômes du tout. Les symptômes apparaissent généralement 2 à 6 semaines, (période d'incubation), après l'infection initiale.

Les symptômes qui peuvent récidiver pendant 6 à 9 mois après le début de l'infection sont les suivants:

* Fatigue,
* Fièvre,
* Perte d'appétit,
* Une perte de poids,
* Douleur(s) abdominale(s),
* Nausées,
* Diarrhée ou constipation,
* Dépression,
* Ictère, une coloration jaune de la peau ou du blanc des yeux,
* Douleurs dans le quadrant supérieur droit de l'abdomen.

Le diagnostic

Bien que le virus soit excrété dans les selles seulement à la fin de la période d'incubation, le diagnostic précis peut être fait avant cette date par la détection dans le sang des anticorps IgM spécifiques du virus de l'hépatite A. Les Anticorps IgM sont présents dans le sang seulement suite à l'infection aigue par le virus de l’hépatite A. Il est décelable une à deux semaines après l'infection initiale et persiste jusqu'à 14 semaines. La présence d'anticorps IgG dans le sang signifie que la phase aiguë de la maladie est terminée et que la personne est à l'abri d’une nouvelle infection.

Le traitement

Il n'existe pas de traitement spécifique de l'hépatite A. Il est conseillé aux patients de se reposer, d’éviter les aliments gras et l'alcool (qui peuvent être mal tolérés pendant quelques mois au cours de la phase de convalescence et provoquer des rechutes mineures), d’avoir une alimentation équilibrée, et de bien s’hydrater. Environ 15% des personnes chez qui on a diagnostiqué une hépatite A présentent un ou plusieurs symptômes de rechute pendant une période de 24 mois après avoir contracté la maladie.

La prévention

L'hépatite A peut être prévenue par le vaccin contre l'hépatite A, de bonnes condition d’hygiène et d'assainissement.

Forum hépatite

En savoir plus


Outils personnels